fr
Appelez-nous ! +33 972 55 05 55

Instagram masque les likes aux Etats-Unis

Cette semaine, la plateforme met fin au décompte des mentions “j’aime” pour certains de ses utilisateurs américains. L’objectif est de lutter contre le stress du like et de la reconnaissance, qu’engendre le réseau social.

Après la Nouvelle-Zélande, le Canada ou encore le Brésil c’est maintenant au tour des Etats-Unis. Depuis le début de l’été, Instagram a décidé de cacher le nombre de likes sur les publications de certains comptes, dans une volonté d’enlever du stress auprès de ses utilisateurs.

Ces derniers ne peuvent plus voir combien de « j’aime » reçoivent les contenus des autres, mais peuvent toujours voir le nombre de likes sur leurs propres publications, en cliquant sur une page différente. La mention « like » passe ainsi de public à privée.

Dans un tweet envoyé vendredi soir, Adam Mosseri, le boss du réseau social a expliqué réaliser ces tests pour une partie marginale de ses utilisateurs outre-atlantique. Ultra populaire auprès des jeunes, l’application sur laquelle se partagent photos et vidéos appliquent une certaine forme de pression sociale sur de nombreuses personnes.

En effet, une étude menée par le Pew Research Center en 2018, a révélé que 72% des jeunes américains utilisaient Insta et que 40% d’entre eux se sentaient contraints de ne partager que les contenus ayant rassemblé beaucoup de likes ou de commentaires. Cette situation fait réfléchir d’autres plateforme, comme Facebook qui envisage elle aussi de ne plus afficher publiquement les j’aime récoltés, sans pour autant en dire plus.

Nous faisons cette expérience parce que nous souhaitons que nos utilisateurs se concentrent sur les photos et les vidéos partagées, pas sur le nombre de likes qu’ils recueillent », avait déclaré un porte-parole d’Instagram en juillet. Nous ne voulons pas qu’Instagram donne l’impression d’être une compétition

Adam Mosseri, PDG d’Instagram

Pendant ces tests, le réseau social racheté par Facebook pour un milliard de dollars en 2012 a précisé que les outils de mesure des entreprises utilisant la plateforme pour promouvoir leurs produits, n’étaient pas affectés.

Leave a Reply