fr
Appelez-nous ! +33 972 55 05 55

Instagram enlève ses likes !

Depuis mi-juillet, Instagram test la dissimulation des likes sur les publications dans certains pays. La France n’est pas concernée par cette nouveauté qui pourrait changer la face de la plateforme.

Le fameux « t’as liké ma dernière photo ? » n’aura bientôt plus le même effet. Sur instagram, le nombre de likes est devenu un gage de notoriété et une photo avec peu de likes agit sur le niveau de stress du propriétaire d’un compte, comme le démontrent des études. Pour lutter contre cet emprisonnement du like, la plateforme appartenant au groupe Facebook a tout simplement décidé de retirer le nombre de j’aime, visibles par les followers.

Ce « test » se déroule pour l’instant dans 7 pays : l’Australie, le Brésil, le Canada, l’rlande, l’talie, le Japon et la Nouvelle-Zélande. Lancé au Canada début mai, Instagram a décidé d’étendre cette nouvelle fonctionnalité. Désormais, les utilisateurs voient : « aimé par… et d’autres ». Il est toujours possible d’aimer une publication et d’accéder à la liste des personnes ayant fait de même, mais il faut maintenant les compter pour connaître le nombre exact. Le propriétaire du compte, lui, peut toujours voir combien de personnes ont aimé son post.

Problème pour les influenceurs

Instagram a expliqué sur Twitter l’objectif de cette nouvelle stratégie, critiquée par certains, approuvée par beaucoup : « Nous voulons que vos amis se concentrent sur les photos et les vidéos que vous partagez et non pas sur le nombre de likes qu’elles obtiennent. Vous pourrez toujours voir votre propre nombre de like en tapant sur la liste des personnes qui ont liké, mais vos amis ne seront pas en mesure de savoir combien de personnes ont aimé votre publication« 

Ainsi, le réseau social va à l’encontre de ceux qui comptent sur le nombre de likes pour faire valoir leur personne ou une marque. En plus de provoquer potentiellement un sentiment de solitude ou de mal-être chez les plus fervents utilisateurs de la plateforme rachetée par Facebook en 2012, Instagram met à mal les influenceurs.

En effet, les nombreux coeurs apposés aux publications mesurent l’engagement la popularité et la potentielle influence que peut avoir un compte ou une personne. Les marques se dirigent donc naturellement vers ces comptes à forte audience, tandis que ces derniers profitent de leur notoriété pour signer des contrats qui peuvent parfois s’avérer juteux. Mais avec la fin de la visibilité du nombre de like, le business des influenceurs pourrait en prendre un coup.

Leave a Reply