fr
Appelez-nous ! +33 972 55 05 55

Avec son nouvel onglet, Facebook veut contrer les Fake News

Lancé à la fin du mois d’octobre, Facebook News est un onglet dédié aux articles de presse. Avec sa création, Facebook souhaite lutter contre les fake news et apaiser les relations entre le grand public et les organes de presse.

Ces dernières années, l’image de Facebook s’est sacrément détériorée. Entre les différentes affaires de traitement des données personnelles et de rôle (supposé) joué dans l’élection américaine avec la propagation de fausses informations (Fake News), le géant américain a été sous le feu des critiques.

Facebook News à la rescousse

Cette seconde critique, le PDG du réseau social Mark Zuckerberg espère la faire taire grâce à la création de Facebook News. Cet onglet présent uniquement sur l’application mobile permet à de nombreux médias américains de diffuser leurs informations et d’ainsi propager un journalisme factuel de « real news ».

« C’est la première fois qu’une section réservée à du journalisme de qualité fait son entrée sur l’application » a déclaré fin octobre, le créateur du réseau social lors d’un événement tenu à New York, aux côtés du PDG de News Corp Robert Thomson.

Et ce sont des dizaines d’organes de presse (on parle d’un peu plus de 150), dont le New York Times, le Wall Street Journal, le Washington Post, ou encore le Los Angeles Times qui sont ainsi présent dans Facebook News. Les médias en ligne tels que Buzzfeed et Business Insider ne sont pas en reste puisqu’ils diffusent aussi des articles dans ce nouvel onglet. De son côté, le magazine Forbes, partenaire de Facebook News, fait aussi partie des suggestions proposées sur l’application mobile.

Comment fonctionne Facebook News ?

Chaque jour, une équipe de journalistes Facebook News sélectionne des articles de presse tout au long de la journée, pour que les utilisateurs puissent suivre l’actualité en continue. Selon les articles que vous lisez, partagez et suivez, Facebook News vous propose un panel de nouveaux articles qui pourraient vous intéresser.

Les sujets, eux, sont classés par catégories. Ainsi, pour tout savoir de l’actualité économique, technologique, scientifique ou politique, il suffit de cliquer sur la thématique désirée. Connecté à vos abonnements, l’onglet Facebook News vous permet de retrouver les papiers des médias dont vous êtes abonnés. Enfin, la section contrôle vous donne la possibilité de cacher des articles, des sujets ou des auteurs que vous n’avez pas envie de lire.

Un article du Wall Street Journal explique que Facebook paye pour une partie du contenu présent dans l’onglet. En effet, des représentants du réseau social américain ont détaillé que la plateforme pourrait dépenser quelques millions de dollars pour obtenir des licences sur les gros titres et/ou extraits d’articles parus dans les médias principaux.

Depuis sa mise en place, Facebook News est proposé à un peu plus de 200 000 personnes dans les plus grandes villes aux États-Unis. Mais Mark Zuckerberg estime qu’entre 20 à 30 millions de personnes pourraient utiliser le service d’ici quelques années.

Leave a Reply