fr
Appelez-nous ! +33 972 55 05 55

Mark Zuckerberg annonce une amélioration de la vie privée sur Facebook

Facebook est en train de prendre un nouveau virage. Longtemps critiqué, son PDG a annoncé un début de révolution, où la communication privée sera au centre de la stratégie.

Mark Zuckerberg, patron du réseau social comptant le plus d’utilisateurs au monde avec 2,3 milliards d’inscrits, sentirait-il le début d’un déclin ? L’homme d’affaires a en tout cas exposé dans un long post sur Facebook mercredi, une nouvelle vision pour son réseau social centrée sur une meilleure protection de la vie privée.

Pour ce faire, l’entrepreneur de 34 ans offre plusieurs pistes de réflexion telles que des communications sécurisées par un chiffrement complet, un plus grand intérêt donné aux interactions privées, ou encore des contenus plus éphémères, à l’image des stories Instagram. En somme, le réseau social devrait beaucoup changer avec l’idée de se renouveler pour plus coller à la tendance actuelle, et arrêter l’hémorragie. Aux États-Unis, Facebook a en effet perdu plus de 15 millions d’utilisateurs en deux ans.

Plus de confidentialité

Pour remédier à ce déclin, Mark Zuckerberg table sur une évolution de l’utilisation de son réseau social. « Quand je pense au futur d’internet, je crois qu’une plateforme centrée sur des communications privées deviendra même plus importante que les plateformes ouvertes. Aujourd’hui nous voyons déjà que les messages privés, les stories éphémères et les petits groupes sont de loin les formats de communication en ligne qui croissent le plus vite », détaille t-il dans son post.

Pour que la communication privée se fasse plus simplement au sein de ses différentes plateformes que sont Messenger, Whatsapp et Instagram, le boss de Facebook a l’idée d’interconnecter les messageries instantanées de ces trois applications.

Il s’explique dans sa longue tirade : « Dans quelques années, je m’attends à ce que les futures versions de Messenger et WhatsApp deviennent les moyens principaux de communication sur le réseau Facebook. La vie privée donne aux gens la liberté d’être eux-mêmes et de se connecter plus naturellement, ce qui est la raison pour laquelle nous construisons des réseaux sociaux.« 

Ce changement de stratégie, qui interviendra dans les années à venir a pour but de faire cesser les critiques et les scandales qu’essuie le réseau social autour de la gestion des données personnelles de ses utilisateurs ou des fausses informations et contenus haineux, partagés en masse. L’objectif central est de parvenir à une plateforme plus intime, plus confidentielle, bien loin des standards actuels.

Facebook, qui vient de fêter ses 15 ans amorce donc un tournant dans son modèle économique, qui repose pour l’instant sur la publicité ciblée obtenue grâce aux données personnelles. Il souhaite maintenant se tourner vers les paiements électroniques et les messages échangés avec les entreprises ou le e-commerce.

Leave a Reply