By Lionel juillet 22, 2011

Quand on est un auteur inconnu, difficile d’obtenir la faveur des médias ou de prétendre à des affiches 4X3 dans le métro ou les lieux publics.
Jérôme-Arnaud Wagner, que je connais depuis quelques années maintenant pour l’avoir secondé sur des dossiers liés au marketing Internet, a lancé en novembre dernier son premier roman autobiographique « N’oublie pas que je t’aime ». Un oeuvre poignante, sincère et pleine d’espoir à propos du décès de sa femme à cause d’une erreur médicale.

Jérôme voulait partager son histoire avec les internautes et a donc proposé le script aux Nouveaux Auteurs, une maison d’édition dont le comité de lecture est constitué d’Internautes. Ces derniers ont voté et choisi l’oeuvre de Jérôme pour qu’elle soit publiée. Mais une fois publiée, reste à faire connaître le livre… Jérôme a pour cela actionné plusieurs leviers avec l’aide de connaissances dont j’ai l’honneur de faire partie : facebook, Youtube, des RP classiques, des eRP… Il a également acheté de la publicité sur facebook…

Comment Jérôme a-t-il monté sa campagne de communication on line ? Et pour quels résultats. Dans un domaine où les chiffres sont rares, où l’on prétend que les médias sociaux ne riment pas avec R.O.I, Jérôme démontre le contraire et avec brio… Interview.

Note : l’adresse du blog indiqué en fin de vidéo n’est pas encore active.

Comments

No comments found.

Leave a Reply

Your e-mail address will never by shared.

Please enter your name!

Please enter your email!

Please enter your website!

Please enter your comment!