Pour les 15 ans de Facebook, le New York Times a décidé de lui souhaiter un anniversaire dont il se souviendra. Parodiant les vidéos de célébration du réseau social, le quotidien américain n’y est pas allé de mains mortes.

Ce n’est un secret pour personne que les relations entre la presse américaine et Facebook ne sont pas au beau fixe. Et si quelqu’un n’était pas au courant, le New York Times s’est chargé de le rappeler à tout le monde en postant une vidéo sur son compte Twitter NYT Opinion (680 000 abonnés), rapidement devenue virale. En somme, le journal souhaite l’anniversaire de Facebook, lancé le 4 février 2004 par Mark Zuckerberg et quelques amis. Mais dans les faits, le NYT charge le réseau social en lui reprochant ses nombreux maux.

« Une amitié que personne n’a demandée »

« Bon anniversaire Facebook ! Quinze ans, et quelle aventure. Nous avons créé une vidéo d’amitié pour Mark Zuckerberg pour marquer ce jour », voilà ce que dit le tweet accompagné de la vidéo. Sur son site, le New York Times a donné un titre plus acerbe à cette vidéo anniversaire :  « Facebook a 15 ans : une amitié que personne n’a demandée ». Dans ce cadeau empoisonné du journal, on y trouve d’abord un message félicitant Zuckerberg pour la création du réseau social il y a 15 ans. Toutefois, les choses se gâtent rapidement.

En effet, le chart suivant précise entre parenthèses : « Tu sais, après que ton site qui servait à noter les étudiants sur leur physique a été fermé« . Ensuite, le journal continue entre critiques et articles de presse sur les fake news, la révélations des données personnelles, le piratage ou encore les faux comptes (116 millions indique le média). Le NYT n’oublie pas les contenus haineux et accuse le réseau social d’avoir permis des éruptions de violence au Sri Lanka, et de n’avoir rien fait pour l’empêcher. Et d’ajouter : « Mais ce n’est pas comme si quelqu’un était mort… »

Une fortune estimée à 55 milliards de dollars

Plus qu’à Facebook, le quotidien s’attaque surtout à son fondateur Mark Zuckerberg, qui a notamment été au cœur de l’actualité et a du s’expliquer devant le congrès américain en avril 2018, après la fuite de données de plus de 87 millions d’utilisateurs de la plateforme. Le PDG de 34 ans n’est pas épargné : « Visiblement, tu aimes bien diffuser les données de tes utilisateurs » lance la vidéo anniversaire. Avant d’en remettre une couche en dévoilant la fortune estimée à 55 milliards de dollars du patron « Bon ben, apparemment tu t’es pas trop mal débrouillé« . Le New York Times non plus, dans cette vidéo.

 

Photo : CC 2.0 – Anthony Quintano 

 

Laisser un commentaire