By Lionel octobre 17, 2014

2014-10-13 09.25.50« IG », ces deux lettres symbolisant Instagram, sont au coeur de la stratégie de Facebook pour séduire les annonceurs. Racheté en 2012 par le réseau social de Mark Zuckenberg, l’application a depuis intégré la création de vidéos par les utilisateurs. Aujourd’hui, Facebook tente de séduire les annonceurs pour qu’ils produisent des publicités adaptées aux réseaux sociaux. C’était l’objectif de la conférence organisée ce Lundi dans le cadre de l’IAB Digital Upfront, dans les locaux de Facebook Londres.

Steve Hatch, Managing Director de Facebook en Angleterre et en Irlande, a insisté sur les bons résultats commerciaux consécutifs à l’utilisation de publicités vidéo créatives. Pour convaincre l’assistance de l’impact des vidéos, il a cité l’Ice Bucket Challenge, une campagne virale réalisée au profit d’une oeuvre caricative, qui a fait un énorme buzz durant tout l’été avec 10 milliards de vues.

Si la télévision reste leader pour la consommation de vidéo, cette dernière connait une croissance phénoménale sur les réseaux sociaux. Et Facebook de se présenter en leader en terme d’engagement, face à un Youtube, devenu désormais son principal concurrent, selon une étude récente de Social Bakers.

video-youtube-facebook

engagement-videos-facebook

 

Ed Couchman, responsable des relations avec les agences a ainsi parlé des récentes campagnes vidéos menées sur Facebook par des marques comme Netflix, Ben & Jerry’s et Mc Donald’s.

Si Instagram demeure un nain face à son grand frère Facebook, il compte bien accélérer sa stratégie commerciale auprès des marques, notamment en leur proposant tout un process de production de vidéos adaptées à ce média social (ci-dessous). La mission d’Instagram : faire partager les meilleurs moments à travers le monde.

 

L’objectif est de créer des campagnes publicitaires le plus en affinité possible avec la communauté Instagram : « nous voulons que les cibles apprécient les publicités et nous tâchons qu’elles paraissent aussi évidentes que possible », a ainsi déclaré Doug Fraser, de chez Instagram. Pour cela, des guidelines précises et rigoureuses sont demandées aux annonceurs, comme éviter d’insérer du texte ou un logo dans le visuel.

2014-10-13 10.09.46

 

 

 

Comments

No comments found.

Leave a Reply

Your e-mail address will never by shared.

Please enter your name!

Please enter your email!

Please enter your website!

Please enter your comment!