By Lionel août 24, 2012

Depuis quelques temps, Twitter durcit sa politique envers ses concurrents directs. Son API est moins facile d’accès pour les applications externes et indépendantes de Twitter.

Twitter applique de plus en plus de restrictions sur les applications, en obligeant notamment un affichage spécifique. A titre d’exemple, l’affichage des tweets sur LinkedIn a été supprimé, Tumblr et Instagram ont vu leur fonctionnalité « chercher des amis via Twitter » bloquée.

Cette mise à l’écart d’anciens partenaires n’est pas innocente. Twitter veut même en faire de futurs concurrents. En effet, les fondateurs de Twitter Evan Williams et Biz Stone ont décidés de lancer deux nouveaux sites, Branch et Medium.

 

Branch se présente comme une extension de Twitter, centré autour des discussions. Le principe est simple, on accède au site à l’aide de son compte Twitter et on démarre une discussion, discussion à laquelle on invite le nombre d’autres comptes Twitter de son choix. Les messages qu’il est possible de poster ne sont pas limités en taille (contrairement aux 140 caractères maximum de Twitter). On peut également consulter des discussions sans forcément y participer.

 

Medium semble être une extension de Twitter également, puisqu’il faut aussi simplement un compte Twitter pour pouvoir utiliser Medium. Cela se présente sous forme de collection d’images ou d’articles que l’utilisateur peut organiser, à la manière d’un Pinterest. Mais de manière différente puisque une fois une collection créé par un utilisateur, il y ajoute le contenu qui lui plait et les autres utilisateurs peuvent également y participer.

Les deux sites se présentent de manière sobre, simple et esthétique et comme des extensions de Twitter. Ces deux nouveaux sites et la mise à l’écart de « concurrents » prouve bien que Twitter veut refaire son retard, ajoutant donc à ses fonctionnalités les discussions entre utilisateurs et le partage de médias et de textes de manière plus pratiques et visuels que Twitter ne peut le faire. Twitter se rapprochant ainsi de Facebook au niveau des fonctionnalités du réseau social de Mark Zuckerberg.

Les deux sites ne sont pour l’instant accessibles que sur invitation, mais il sera intéressant de voir comment se passe le duel avec Facebook maintenant que Twitter regroupe quasiment les mêmes fonctionnalités que son concurrent.

 

Comments

No comments found.

Leave a Reply

Your e-mail address will never by shared.

Please enter your name!

Please enter your email!

Please enter your website!

Please enter your comment!